DIY : le sapin à suspendre en carton et gommettes

Eh oui, Noël approche, et les vacances sont là, alors si vous voulez bricoler avec (ou sans) votre enfant, voici un petit sapin-déco facile à réaliser, et du plus bel effet dans votre sapin, ou ailleurs.

J’en profite pour inaugurer une nouvelle catégorie dans ce blog : le bricolage avec mon petit (qui a la particularité d’occuper plus longtemps la mère que l’enfant, mais c’est un détail).

Alors on a commencé par un sapin rouge, c’était un cadeau pour notre super Nounou et sa déco de sapin est rouge. Je pensais avoir pris plusieurs photos et en fait, je n’en ai qu’une…

IMG_9094

Je vous ai préparé un petit « tuto DIY » en faisant le 2ème sapin, parce que j’étais jalouse vu que le gnome adore les gommettes.

Étape 1 : découper 3 ou 4 disques de tailles différentes dans du papier épais (type feuilles à dessin). Le sapin rouge était fait avec 3 disques, j’ai tenté 4 pour le sapin vert (finalement, je ne sais pas ce que je préfère, je vais varier si j’en refais) :

IMG_9072

Si votre petit est assez grand, il peut découper les disques (voire les tracer avec un compas ou des contours de vase, bol, verres,…). Le mien n’avait même pas 2 ans à Noël dernier, donc, j’ai tout fait.

Étape 2 : le pliage. Ça se corse, mais pas trop, il suffit de suivre ces étapes : marquer 2 pliures perpendiculaires, retourner le disque, marquer une 3ème pliure au milieu des 2 autres.

IMG_9074Une fois ces plis marqués, on plie chaque disque comme ceci :

IMG_9075IMG_9076

Étape 3 : faire coller les gommettes par votre enfant. Bon, cette étape n’est pas franchement obligatoire, surtout si vous voulez garder une déco sobre et chic, mais on sait bien qu’avec un enfant on a renoncé à la déco sobre et chic, hein ? (j’en veux pour preuve l’arrière-plan de la photo qui va suivre… dire que le Père Noël n’est pas encore passé)

IMG_9078Ce n’est donc pas obligatoire mais il faut avouer que les gommettes, c’est trop chouette.

Étape 4 : le montage du sapin. Prendre un fil de laine ou coton plié en deux, faire un noeud du côté des extrémités, et passer la boucle dans tous les étages du sapin à l’aide d’une grosse aiguille. Je ne l’avais pas fait sur les photos mais ça tient mieux si on fait un noeud sur le fil entre chaque étage :

IMG_9080

Étape 5 : une fois que le gnome, fier comme Artaban, a montré sa création à son père, à son panda en peluche et à son chien qui chante « merry christmas », le laisser choisir sur quelle branche du sapin on accroche la déco et admirer l’effet. On remarquera notamment comme ça se marie bien avec la boule à gommettes réalisée à la babygym… (vous vous souvenez, votre déco sobre et bicolore choisie avec soin à l’époque où les bricolages avec votre enfant n’étaient pas d’actualité ?)

J’ajoute que le sapin (le petit) étant en 3D (on n’arrête pas le progrès), il tient même debout si on n’a pas de sapin (le grand, vous suivez ?). Sisi, aucune excuse pour le planquer dans un coin.

IMG_9092

Et la face B (passque ça occupe le nain deux fois plus de temps si on fait les 2 côtés) (pis bon c’est plus joli) :  IMG_9088

Et parce qu’il faut rendre à César ce qui est à César, j’ai trouvé cette idée (en bien plus classe) au hasard de mes recherches sur le net, voici le blog qui en parle : CLIC

(et donc, vous constatez que ça peut faire très chic, sans gommettes) (mais ça n’a plus l’intérêt d’occuper le gnome et de provoquer une réaction gniiiiiesque chez l’entourage) (faut savoir ce qu’on veut, aussi)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s